GO MODEL – RUN-WAY

GO MØDEL est une vidéo d’environ sept minutes qui présente une pratique d’un défilé de mode des étudiants en design de mode du Collège LaSalle. Elle met en scène des mannequins et de leur coach qui leur dicte les gestes…

GO MODEL - RUN-WAY

Source

0
(0)

GO MØDEL est une vidéo d’environ sept minutes qui présente une pratique d’un défilé de mode des étudiants en design de mode du Collège LaSalle. Elle met en scène des mannequins et de leur coach qui leur dicte les gestes à faire pour le défilé qui sera présenté le soir même. Ce court métrage a été réalisé avec une caméra vidéo Canon Vixia HV40 qui, par la qualité médiocre de la prise de vue, renforce le voyeurisme de la prise de vue. Ce pseudo-documentaire présente la réalité derrière le backstage d’un défilé de mode et suggère la similarité entre les vêtements de collection et les vêtements bons marchés.

L’œuvre évoque l’ironie du souci de l’apparence avec un style vestimentaire ”trash”. La période des années 90 est reconnue pour avoir brisé l’image de luxure, d’élégance et de sophistication que représentait la mode par le passé. La fonction de la mode trash est précisément de substituer les problématiques existentielles au culte de la marchandise. Notre génération exprime les enjeux sociaux avec beaucoup plus de liberté, mais qu’en est-il de la question de l’apparence?

GO MØDEL is a seven-minute video that features a practice of a fashion show of LaSalle College fashion and design students. The video shows models and their trainer dictated to them the gestures to make for the parade that will be presented during the evening. This short film was realized with a Canon Vixia HV40 video camera which, by the bad quality of the video, reinforces the voyeurism of the live-action technique. This pseudo-documentary presents the reality in the backstage of a fashion show and suggests the similarity between collection and cheap clothes.

The artwork evokes the irony of the concern of appearance with a trash dress style. The period of the 90’s is known to have broken the image of luxury, elegance and sophistication that represents fashion in the past. The function of the trash fashion is precisely to substitute the existential problems for the worship of the merchandise. Our generation expresses the social stakes with much more freedom, but what about the question of appearance?

0 / 5. 0

Leave a Reply